Pestalozzi et le Japon : du mythe à la raison ?

Au Japon, Pestalozzi est traditionnellement l'objet d'un très vif intérêt. Ce phénomène n'est pas facile à expliquer, mais il est instructif, car il permet de montrer que la formation des nations et la réforme pédagogique sont interdépendants et que cela suscite une attention particulière pour certains "héros" dont Pestalozzi est un exemple caractéristique. L'intérêt des Japonais pour Pestalozzi a beaucoup à voir avec leur histoire nationale et avec la volonté de leurs gouvernants d'ouvrir le Japon au monde, dès le milieu du XIXe siècle - après plus de deux siècles d'un isolement presque total, sous le shogunat Tokugawa. L'événement décisif à cet égard fut l'entrée en fonction, en 1868, de l'empereur Meiji (Meiji Tennõ), qui voulait soumettre le Japon à une modernisation d'inspiration occidentale.

 

Pestalozzi et le Japon : du mythe à la raison, Daniel Tröhler, Toshiko Ito, Minoru Otokuni, Cahier CDRPY, Yverdon-les-Bains, 2017

Traduction française, Pierre-G. Martin

Mise en forme et choix des illustrations, René Blind

 

Table des matières :

Introduction

Pestalozzi et le Japon : du mythe à la raison ?

Chapitre 1 Canonisation de vénération : la recherche japonaise sur Pestalozzi avant 1995

Chapitre 2 A la rencontre du nouveau paradigme

Chapitre 3 Face au nouveau "paradigme"

L'idée d'éducation comme droit de l'homme chez Pestalozzi

Bibliographie

 

Cahiers en vente au Centre Pestalozzi. Prix d'un exemplaire CHF 10. -

Les prix sont nets, frais d'envoi non compris