Sur les traces de Pestalozzi...

Plan d'Yverdon-les-Bains

Une balade dans la ville vous permet de découvrir les lieux des activités yverdonnoises de Pestalozzi

  1. Télécharger la version PDF

 


Château

En 1805, sur invitation des autorités, Pestalozzi installe son célèbre Institut des garçons dans cette forteresse médiévale qui sera aménagée pour sa nouvelle affectation.

La chambre de Pestalozzi présente divers souvenirs sur son séjour à Yverdon. Visite aux heures d'ouvertures du Musée ou sur demande.

Place Pestalozzi

La statue réalisée par le sculpteur C.-A. Lanz est érigée en 1890 grâce à une souscription nationale à l'instigation de R. de Guimps, ancien élève de l'institut et biographe de Pestalozzi.

En 1806, Pestalozzi fonde un Institut des jeunes filles logé dans le bâtiment jouxtant l'Hôtel de Ville portant l'inscription "A l'Aigle toyal 1776"

Rue de la Plaine 39

Après avoir expérimenté au château une méthode pour les sourds, Johann-Konrad Naef, collaborateur de Pestalozzi, fonde en juillet 1813 son propre Institut pour les sourds-muets, le premier de Suisse, qu'il installera à la rue de la Plaine 39.

Rue de Clendy 27

En septembre 1818, Pestalozzi réalise son voeu le plus cher en ouvrant un Institut pour les enfants pauvres afin de former des maîtres pour des écoles de campagnes.

Sur demande, la chambre où résidait Pestalozzi peut-être visitée.

Au Cimetière

La tombe de Madame Pestalozzi, décédée le 12 décembre 1815, rappelle le souvenir de celle qui fut le précieux appui de Pestalozzi et l'âme de l'Institut.

En 1927, à l'occasion du 100e anniversaire de la mort de Pestalozzi, les Femmes suisses édifient un monument pour honorer une des femmes les plus remarquables de Suisse.





Venez découvrir les lieux des activités yverdonnoises de Pestalozzi.