Ecrits sur la Méthode Volume II
Industrie, pauvreté, éducation

Johann Heinrich Pestalozzi

 

  1. Traduction de la version allemande de Johann Heinrich Pestalozzi
  2. Textes de la Méthode agrémentés des commentaires de Michel Soëtard
INFORMATIONS
Edition
Prix
Format
Pages
ISBN
LEP Loisirs et Pédagogie. Le Mont-sur-Lausanne, 2009
CHF 25.-
16 x 24 cm
184
978-2-606-01305-9
PUBLIC
Tout public - Enseignants - Pédagogie
Ce volume peut également être commandé chez LEP - www.editionslep.ch

Ce volume II des Ecrits sur la Méthode de Pestalozzi prend la suite de celui qui a été consacré à son anthropologie pédagogique, autour de la triade tête, coeur, main. Il contribue à insérer la préoccupation pédagogique dans l'environnement social et politique du pédagogue suisse.

Le volume est de nouveau articulé autour de trois axes: l'industrie, la pauvreté et l'éducation. Le phénomène industriel est bien celui que Pestalozzi voit se développer sous ses yeux, à commencer par le travail du coton auquel les paysans s'adonnent dans la pièce principale de leur maison (Wohnstube) transformée en atelier de filage et de tissage, en attendant la constitution de fabriques où s'engouffreront les ouvriers. Si l'agriculteur pouvait tabler sur une certaine stabilité de la nature, fût-ce dans la maigreur de ses productions, l'industrie ouvre un monde nouveau, mais fluctuant, celui du profit salarié, auquel les paysans sont mal préparés: «C'est comme couteau et ciseaux entre les mains d'un enfant» commente Pestalozzi dans un enquête qu'il mène sur le phénomène (PSW 8, 47ss). Et la situation s'aggrave lorsque la production industrielle est soumise à des fluctuations économiques, elles-mêmes dépendantes de conjonctures politiques, comme le développe Daniel Tröhler dans le commentaire qui suit la publication des textes.