documentation

Michel Soëtard

Pestalozzi ou la naissance de l'éducateur.
Etude sur l'évolution de la pensée et de l'action du pédagogue suisse (1746 - 1827)

Note de l’auteur
Le texte de cette thèse rédigée pour l’obtention du  Doctorat d’Etat français, que j’ai soutenu en 1978 et qui a été publié en 1981, reste valable à mes yeux dans sa démarche générale et dans son articulation en trois parties. Il faudrait, bien sûr, compléter l’analyse  par des références aux œuvres et lettres parues postérieurement dans l’Edition Critique. Aucune n’est venue changer mon interprétation.

Si la chose était à refaire, je marquerais mieux certains accents, par exemple la discussion permanente que mène Pestalozzi avec Rousseau, son débat intérieur avec le Christianisme, aussi la séparation qu’il martèle entre les lois de développement de la nature humaine et le terrain de leur application pédagogique... Je tendrais encore à parler de la naissance du pédagogue, plutôt que de l’éducateur, en laissant ce terme au domaine de l’Idée, tandis que la pédagogie met en œuvre l’action : pour Pestalozzi, tout l’enjeu est bien de donner des mains (pédagogiques) à la grande Idée (éducative) de l’Emile.

On pourra continuer à tirer profit de l’index des noms propres et de l’index des notions.

La thèse est disponible en pdf : 

  1. Partie 1
  2. Partie 2
  3. Partie 3
  4. Partie 4
  5. Partie 5
  6. Partie 6

Léonard et Gertrude

Illustration de Léonard et Gertrude où l'on voit Gertrude expliquant à Arner la misère de sa famille et sollicitant sa protection contre le bailli Hummel (estampe tirée de l'édition française de 1783, réalisée par le graveur polonais D. Chodowiecki).